Accueil Conseils face à une agression Conclusion

Conclusion

Etant donné la grande diversité des situations que nous pouvons rencontrer sur notre
chemin, l'appréciation de chacune d'elles en un laps de temps très court est vitale. Réagir face à un agresseur en mettant en œuvre la réponse que l'on a choisie n'est pas chose facile. C'est donc une question d'entraînement et de réflexes. Ces derniers seront d'autant plus vifs et efficaces qu'ils auront été acquis grâce à des entraînements réguliers. Il n'existe pas d'improvisation pure. N'oubliez pas lors d'une agression que le côté technique et physique est une chose mais une préparation psychologique est aussi indispensable.
En effet, ce qui peut bloquer une personne lors d'une agression, ce sont d'abord le manque de préparation physique et technique, mais ensuite c'est l'absence de préparation psychologique qui laisse ainsi monter du stress, de l'angoisse, de la peur dans une situation oppressante et inhabituelle. La peur est un sentiment humain qu'il ne faut pas craindre mais au contraire à apprendre à la contrôler. Un stress bien géré produit des effets positifs sur l'attitude en combat : un temps de réactions très court, une plus grande puissance de frappe.

La connaissance de méthodes de self-défense vous fera gagner progressivement confiance en vous. Elle enlèvera tout blocage psychologique vous empêchant de réagir rapidement au moment opportun.
Il vous faudra donc faire preuve de discernement, de maîtrise de soi, en totale responsabilité, afin que l'efficacité que vous aurez mise en droit d'avoir et dont vous pourrez avoir fait preuve ne finisse pas par se retourner contre vous… Nul n'est au-dessus des lois…